Le tempo

Le tempo correspond à la vitesse à laquelle est jouée la musique. Il dépend de deux choses: le nombre de pulsations par minutes et l’unité de temps. Les pulsations sont indiquées par de petites barres en dessous de la mesure lorsqu’on souhaite les représenter. Un petit rappel, un temps est compris entre deux pulsations. Voici le schéma utilisé dans mon article sur la mesure que vous pouvez consulter si besoin.

mesure

 

Comprendre la relation entre le tempo, la pulsation, la vitesse d’exécution de l’œuvre:

La pulsation correspond à un certain nombre de battements par minute. On peut la comparer aux battements du cœur ou au tic tac d’une horloge. Plus le nombre de battements par minute est élevé, plus la vitesse de la musique augmente. Cela se traduit également par une diminution de la durée d’un temps car les battements sont plus rapprochés. Par conséquent, si vous augmentez la vitesse des battements sur votre métronome, vous allez devoir jouer plus vite.

Tout dépend de l’unité de temps

Vous avez surement déjà entendu dire, il faut prendre ce morceau à la noire ou à la croche, à la blanche ! Ou alors vous ne l’avez jamais entendu et vous n’avez aucune idée de ce dont il s’agit ?

Je vous donne un exemple: si je dis “ce morceau se joue à la noire” cela signifie que la pulsation frappe chaque noire. Il y un battement toute les noires.

Si je dis “ce morceau se joue à la croche” cela signifie qu’il y aura un battement toute les croches.

Or si je met mon métronome sur 60 pulsations par minute et que je décide de jouer mon morceau à la noire, c’est à dire de jouer une noire par temps où un rythme équivalent à une noire par temps, je vais jouer 2 fois plus vite que si je met mon métronome sur 60 pulsations par minute et que je décide de partir à la croche. Attention je parle bien du même morceau écrit de la même façon !!! Sinon ça change tout Clignement d'œil vous comprendrez davantage lorsque j’aborderai les chiffrages.

Si mon métronome bat la croche, cela veut dire que mon temps (l’intervalle entre deux pulsations) prend la valeur d’une croche où d’un rythme équivalent à une croche.

Voici un petit tableau qui vous aidera surement à comprendre:

Tempo durée de la noire durée de la blanche durée de la croche
60 pulsation/minute à la noire 1 seconde 2 secondes 1/2 seconde
60 pulsation / minute à la blanche 1/2 seconde 1 seconde 1/4 de seconde
60 pulsations/minute à la croche 2 secondes 4 secondes 1 seconde

Vous aurez donc compris, si vous devez donner le tempo à quelqu’un dites lui “il faut prendre ce morceau à 60 à la noire ou bien, à 60 à la blanche ou 60 à la croche pour être clair.

Comment connaitre l’unité de temps ?

L’unité de temps souhaitée par l’auteur est définie par le chiffrage présent à la suite de la clef et des altérations (dièses, bémols…). Choisir une unité de temps plutôt qu’une autre détermine surtout le caractère que le compositeur veut donner à l’œuvre. Parfois, le ressenti engendre une interprétation différente de la mesure indiquée sur la partition. La différence sera perceptible au niveau des appuis de certains temps.

L’unité de temps peut être donnée au début du morceau s’il y a une indication de tempo.

Les articles sur les notions de binaire, ternaire, et les chiffrages vous aideront à mieux comprendre ces notions.

Je vous invite à me dire dans les commentaires si cet article a “été clair “et s’il vous a permis de mieux comprendre la notion de tempo.

Laisser un commentaire