La durée des notes

Nous allons dans cet article parler de la durée des notes Les rythmes et le tempo feront l’objet des deux prochains articles et viendront compléter celui-ci.

Voici un schéma rencontré au cours de mes études musicales qui m’a beaucoup parlé.

image

Vous vous rappelez surement, si vous avez lu mon précédent article que les temps composent les mesures. Ces dernières en contiennent un nombre qui varie en fonction de l’œuvre. Couramment une mesure contient 2,3 ou 4 temps. Ce qui veut dire qu’elle peut comporter un certain nombre de symboles en fonction de leur durée.

Exemples: une mesure à 4 temps peut contenir, 1 ronde, 2 blanches, 4 noires, 8 croches,16 doubles croches. une mesure à deux temps  peut contenir, 1 blanche, 2 noires, 4 croches, 8 doubles croches.

Mais alors, comment fait-on si l’on veut faire durer une note 4 temps dans une mesure à 2 temps ?

Dans ce cas, il est nécessaire d’utiliser une autre convention d’écriture. On va créer une liaison entre deux blanches. La liaison est inscrite du côté opposé aux queues des notes.

image

Les liaisons vont permettre d’adapter l’écriture à la mesure. On peut lier n’importe quelle note avec une autre note du même nom de manière à la rallonger. Mais attention, si une note par exemple un Do est lié à un Ré, il ne s’agit pas du même type de liaison. Donc pour rallonger un DO, il doit être lié à un DO. Quelques exemples de liaisons,

image

  une blanche et une noire valent trois temps

image

deux noires valent une blanche donc deux temps

image

une noire et une croche valent un temps et demi soit une noire pointée.

Pointée ? Mais qu’est-ce que cela veut dire ?

Voici une noire pointée,

 image

Le point permet d’ajouter à la la note la moitié de sa valeur. Donc si l’on décompose la noire pointée on obtient une noire et une croche.

Une blanche pointée vaut une blanche plus une noire donc trois temps.

Voici une blanche pointée. Le point peut être ajouté sur n’importe quel symbole.

image

Parfois il est possible de rencontrer deux points à la suite. Ici, le deuxième point vaut la moitié du premier.

image 

Je précise tout de même qu’il est rare de rencontrer cette écriture. Le point simple reste le plus utilisé.

Pour terminer, nous parlons de durée de notes, mais alors qu’est-ce qu’un rythme ? Vous pouvez vous rendre sur l’article suivant, les rythmes de base.

C’est la fin de cet article, merci d’ajouter dans les commentaires les aspects peu compris afin que je puisse apporter des précisions ou améliorations si nécessaire.

Laisser un commentaire